Edito

 
 

Avril - Mai - Juin 2017

Qu'on nous fasse confiance !
Les communes et les intercommunalités répondent aux problématiques de proximité et de continuité. Elles tentent de maintenir les investissements publics, malgré la baisse de leurs dotations.

Les élus locaux et les agents de la fonction publique territoriale organisent et fournissent chaque jour des services adaptés aux besoins des habitants, assurent la solidarité, créent et entretiennent les équipements et les infrastructures nécessaires à la vie quotidienne et au développement économique. Que serait la France sans ses communes et intercommunalités ?

Alors, pourquoi ne pas faire confiance aux acteurs du terrain que sont les élus locaux ? Pourquoi ne pas nous laisser plus de liberté, de dynamisme, de souplesse, plus de capacité d'innovation ? Nous avons suffisamment prouvé que nous savons réagir, nous adapter, nous organiser, progresser. Tout a changé sur nos territoires, qu'en est-il de l'Etat central ?

Depuis combien d'années demande-t-on une clarification des compétences respectives de l'Etat et des collectivités, avec la construction d'un partenariat équilibré ? La coordination des politiques nationales et locales pour plus de cohérence ? Un autre partage des ressources fiscales qui mette un terme à la dépendance des « dotations »…

Libérons l'initiative territoriale, qu'on nous fasse confiance !
 
 
 
 
 
 
 
 
 

 Historique

 
 
 
 
 
 

Utilisateur

Mot de passe